La démocratie sociale et la codétermination, facteurs de réussite des entreprises

Associer les salariés aux décisions de l’entreprise

La réussite collective, notamment dans les secteurs industriels, passe par une plus grande association des salariés aux décisions de l’entreprise.

Les entreprises de plus de 1 000 salariés devront compter 50 % d’administrateurs salariés dans les conseils d’administration et de surveillance, ainsi que dans les comités qui en procèdent.

Cette part sera de 33 % dans les entreprises de moins de 1 000 salariés.

← Voir toutes les propositions